BOUAKE: QUAND LE FOOTBALL S’ACCORDE AU FÉMININ.

Il existe une forte persistance de préjugés à l’égard des joueuses, arbitres, entraîneuses, encadrantes ou dirigeantes, encore souvent considérées comme étrangères à ce milieu, illégitimes, a priori incompétentes et tout simplement «pas à leur place » du fait de leur sexe. Ce phénomène s’entasse sur le problème des violences faites aux femmes, qui n’épargne pas le football et dont la défiance vis-à-vis des LGBT est un ressort. Persiste également un déficit de médiatisation des compétitions féminines et des sportives, tant qualitativement que quantitativement; sans oublier l’autocensure des femmes elles-mêmes.

PRESENTATION: ORLIS GUY

PRODUCTION RADIO SAPHIR BOUAKE

 

Login

Bienvenue! Connectez-vous à votre compte

Se souvenir de moi Mot de passe perdu?

Lost Password